Rafting à Trishuli

Faits sur les voyages

  •  Durée du voyage :  1 Jours
  •  Activités:  Rafting
  •  Pays:  Népal
  •  qualité:  A
  •  Taille de groupe:  De 2 à 15 personnes
  •  Prix Taille du groupe:  55 US $
  •  Type d’hébergement:  Rafting Adventure
  •  Difficulté:  Moyenne
  •  Meilleur saison :  Toute l'année
  •  Transport:  Véhicule privé

Aperçu

Il n’y a pas de meilleure façon de découvrir le Népal qu’en faisant un voyage sur une de ses rivières. Nous vous proposons un rafting en eaux vives au pied des montagnes de l’Himalaya. Le Népal est composé d’incroyable diversité de rivières.

 

La description:

Le paysage de la rivière Trishuli comprend de petites gorges et un aperçu du téléphérique menant au fameux temple hindou Manakamana. Pendant la plupart de l’année, les rapides rencontrés sur Trishuli sont simples, facilement négociable et bien espacés. La rivière Trishuli est une excellente rivière pour ceux qui recherchent un court voyage, sans le défi des énormes rapides (avec tout de même quelques moments remplie d’adrénaline), avec de beaux paysages et un environnement relativement paisible. Au cours des mois de la mousson, l’intensité des rapides augmente et attire un public radicalement différent. Mais il existe de nombreuses sections pour faire du rafting pendant la mousson qui sont simples et tout de même passionnantes.

Lieu:

Le point de départ pour le rafting sur le fleuve Trishuli se situe à environ 3 heures de route à l’ouest de Katmandou, ce qui en fait un excellent choix pour les courts voyages ou pour ceux qui sont en route vers Pokhara ou le parc national de Chitwan. Le voyage de retour à Katmandou dure environ 5 heures de route.

Sécurité:

Nous prenons la sécurité de nos clients très au sérieux. Tous nos guides ont une licence, avec de nombreuses années d’expérience sur les rivières du Népal et dans les pays européens. Tous sont formés à la RCP, aux premiers soins et aux techniques avancées de sauvetage en rivières.

 

Itinéraire

  • Jour 01

    Rafting sur T

    7h00: ramassage à l’hôtel du client et transfert à la gare routière touristique. Trajet jusqu’à Charaudi, le point de départ. Après 3 heures de conduite, nous atteignons Charaudi et nous pouvons commencer la journée de rafting.

     

    10h00: Toute l’équipe se prépare et s’équipe pour le rafting. L’équipage prépare les radeaux, après quoi tous se dirigent vers la rivière pour des discussions sur la sécurité et des leçons sur la façon d’utiliser les pagaies. Un certain nombre de rapides de classe I à classe III peuvent être rencontrés. Les évaluations sont toutes données sur l’échelle de notation internationale. Deux heures de descente de la rivière jusqu’à une plage aux étranges rochers façonnés qui ressemblent à des sculptures et c’est également l’endroit de notre déjeuner.

     

    12h00: Le déjeuner en plein air près de la rivière est toujours une expérience enchanteresse. Il permet également à tous de se reposer un peu et de partir voir le paysage. Après le déjeuner, nous arrivons sur une grande gorge, la gorge de Trishuli, qui est étroite avec des murs très raides, ce qui amène la rivière à l’accélérer. Naturellement, les rapides ici sont plus féroces et plus fréquents.

     

    15h00: En après-midi, retournez à Katmandou (inclus) ou continuez jusqu’à Chitwan ou Pokhara (le transport local sera conseillé par un guide de rafting).

  • Remarque

    Saison des pluies

    Attention si vous avez prévu de faire du rafting durant la saison des pluies (Juillet- Août). Le courant de l’eau peut être très rapide et nous le conseillons pour les personnes qui ont déjà expérimenté le rafting.

  • Remarque

    Customisez votre voyage

    Tous les itinéraires peuvent être personnalisés à la demande. Vérifiez « extension » pour des suggestions.

Service

Le prix comprend :

1) Transport terrestre (autobus touristique à l’aller et bus local au retour) de / vers Katmandou

2) Repas, nourriture occidentale et continentale (déjeuner) lors de votre voyage en rafting

3) Permis de rivière

4) Équipement nécessaire pour le rafting (gilets de sauvetage, casques, pagaies en plastique, combinaisons (uniquement pendant l’hiver) sur certaines rivières, sac hermétique pour vos affaires et tous les équipements médicaux et de sécurité nécessaire.

5) Le staff nécessaire (guide, assistants, etc.)

6) Kayak de sécurité

7) Boîte de premiers secours

 

Le prix ne comprend pas

1) Eau minérale, boissons froides et boissons alcoolisées pendant tout le voyage

2) Hébergement et repas à l’hôtel si vous restez à l’hôtel pendant tout le voyage

3) Évacuation d’urgence

4) Les dépenses personnelles

5) Assurance pour le client

6) Transport privé (si vous voulez 150 USD supplémentaires jusqu’à 5 personnes)

7) Pourboire pour le personnel

Responsabilité

Le tourisme responsable est un aspect que nous prenons très au sérieux. C’est pourquoi nous vous recommandons de lire attentivement les prochaines lignes afin d’en apprendre plus sur le tourisme responsable.

Environnement :

  1. Il est conseillé de manger la même chose que les locaux : riz, lentilles, fruits frais et légumes.
  2. Les touristes ont tendance à amener avec eux des bouteilles en plastiques, des sachets de chips et des barres chocolatées ce qui n’améliore pas le problème de la gestion des ordures. Il n’y a pas de problème pour la consommation de ces denrées alimentaires mais pensez à ramener vos déchets à Katmandou pour les jeter à la poubelle. En Himalaya les déchets sont soit enfouis, soit brulés, ce qui n’est pas bon pour l’environnement.
  3. Respectez les animaux et la faune que vous pourrez rencontrer. Ne nourrissez pas les animaux à moins que vous en ayez reçu la permission. Evitez également de cueillir les fleurs (même si elles sont merveilleuses), de déplacer ou de toucher les fossiles et faites très attention aux chiens (qui peuvent être agressifs avec les touristes et qui peuvent avoir la rage).

Culture :

  1. Avant d’acheter des souvenirs : De très beaux shahtoosh châles sont tissées dans l’Himalaya à partir de la laine de l’Antilope tibétaine ou chiru. Le chiru est maintenant une espèce en danger en raison de la chasse pour sa laine précieuse- évitez donc d’acheter quelque chose qui en est fait.
  2. Nourriture et tabous : Une fois que vous avez touché quelque chose avec vos lèvres, la chose est considérée comme étant pollué pour tous les autres. Si vous prenez une gorgée de votre bouteille, ou de celle de quelqu’un d’autre, essayez de ne pas toucher le goulot avec vos lèvres. Ne mangez pas dans l’assiette de quelqu’un d’autre et n’offrez pas de la nourriture dans laquelle vous avez déjà mordu avant.
  3. Droite ou gauche ? Mmmm… Droite! La main gauche est réservée pour se nettoyer après être allé aux toilettes. Vous pouvez l’utiliser pour tenir une boisson ou alors pour couper votre nourriture mais ne l’utilisez pas pour vous essuyer la bouche ou pour donner de la nourriture.
  4. Main droite et politesse : Pour être respectueux, lorsque vous donnez de l’argent, de la nourriture ou un cadeau faites-le avec les deux mains ou alors touchez votre coude avec votre main gauche.
  5. Rester calme : Les népalais sont des personnes très calmes et pensifs. Vous pouvez vous retrouver dans des situations sociales complètement hors de votre zone de confort occidentale, mais il est important de se rappeler que les népalais font preuve de discrétion en exprimant leurs sentiments, leurs colères et leurs affections les uns envers les autres. Si vous ne comprenez pas quelque chose, demandez tranquillement et soyez patient.
  6. Réfléchissez avant de prendre une photo : Il est facile de se réjouir quand on découvre le paysage et le mode de vie incroyable du Népal. Rappelez-vous, ce peut être votre voyage de toute une vie, mais c’est leur réalité, alors présentez-vous et demandez la permission. Dans la mesure du possible, il est judicieux de demander une adresse postale (ou sur internet) et de la suivre en envoyant les photos aux familles locales.
  7. Un pays conservateur : Les femmes doivent avoir les jambes et les épaules couvertes et les hommes doivent porter des pantalons longs et des t-shirt à manches longues. La tête est considérée comme la partie du corps la plus sacré, c’est donc impoli de toucher la tête d’un adulte népalais. N’étirez pas vos jambes en public et ne pointez pas vos pieds vers quelqu’un. (Les pieds sont considérés comme étant la partie du corps la plus basse et la plus sale.)
  8. Les filles à Katmandou et Pokhara portent des shorts ou des jupes courtes, mais cela est nouveau au Népal et vous risquez d’être considéré comme sexuellement disponible si vous faites de même.
  9. Cracher est normal au Népal : Vous verrez les hommes, les femmes et les enfants cracher dans la rue. C’est la même chose pour les petits besoins. N’interpellez pas les locaux qui le font mais ne faites pas de même non plus.
  10. Evitez les témoignages publics d’affection : Même si les plus jeunes personnes se donnent la main en public, c’est relativement nouveau au Népal et les gens hausseront les sourcils
  11. Les lieux anciens et sacrés : Il y a quelques protocoles qui sont très connus et facile à suivre : ne pas grimper sur les ruines, éviter de toucher les objets religieux et lorsque vous vous promenez dans un monument ou dans un temple, faites-le dans le sens des aiguilles d’une montre (c’est-à-dire garder toujours le monument sur votre droite). C’est généralement possible de rentrer dans les temples mais si vous le faites : retirez vos chaussures et évitez de prendre des photos à l’intérieur.
  12. Quand vous visitez des temples : Respectez le lieu et les gens qui prient. Ne jetez rien à l’intérieur du feu car il est considéré comme sacré. Si pour une raison obscure – pendant la prière généralement- l’accès au temple vous est refusé, acceptez gentiment et demandez à votre guide de demander à quelle heure il serait mieux de revenir.
  13. Certains temples hindous et leurs sanctuaires les plus intimes sont généralement interdits pour les non-croyants, qui représentent la menace de la pollution rituelle. Si vous êtes autorisé à entrer, soyez respectueux, retirez vos chaussures et ne prenez pas de photos à moins d’avoir demandé la permission.
  14. Même si on ne vous le demandera jamais, une petite donation pour le temple est toujours très appréciée. Les dons prennent en charge les dépenses du jour. Placez votre don sur l’autel, ou si vous souhaitez faire un don spécifique, cherchez une boîte de don.
  15. Si on vous autorise une rencontre avec un lama dans un temple bouddhiste ou dans un monastère, il est traditionnel de lui présenter un kata : une écharpe blanche de cérémonie (généralement vendue à proximité).
  16. Si on vous invite dans une habitation privée pour un repas, vous pouvez amener des fruits ou des bonbons mais ne vous attendez pas à un merci – c’est considéré comme offensant de faire tout un plat de ces situations. Enlevez vos chaussures avant de rentrer à moins que l’on vous dise le contraire. Quand la nourriture est servie les hôtes vont attendre que vous commenciez. Prenez moins que ce que vous pouvez manger – en demander une nouvelle fois est le meilleur compliment que vous pouvez faire à la cuisinière. Le repas est généralement servi à la fin d’un rassemblement et lorsque la nourriture est finie, tout le monde s’en va.

 

  1. Ne donnez pas de crayons, d’argents ou de bonbons aux habitantsque vous rencontrez lors des visites dans les villages. Cela encourage la mendicité et peut établir une relation non égale entre le touriste et les habitants. Le touriste va être vu comme un donateur. Au lieu de cela, achetez de l’artisanat local directement auprès des villageois et manifestez un intérêt pour leurs compétences. Les bonbons peuvent sembler être un cadeau idéal pour les enfants, mais l’accès aux dentistes est extrêmement limité aux habitants des campagnes et la dernière chose que vous voulez leur donner est une carie dentaire!
  2. Le harcèlement par les vendeurs est en hausse au Népal et il est probable que vous serez accostés à l’aéroport et à Katmandou où l’on essayera de vous vendre des drogues, des trekkings et du sexe. Ils ne sont pas aussi agressifs qu’en Inde – ignorez-les et ils risquent de vous ignorer. S’ils ne le font pas : demandez poliment qu’ils vous laissent tranquille. Ne soyez pas grossier car ils le prendront personnellement.
  3. La mendicité est très présente au Népal. Peu de mendiants sont de bonne foi et aider ceux qui le sont encouragera seulement ceux qui ne le sont pas. Ne donnez pas de médicaments non plus. Au lieu de le faire, donnez-les aux personnes démunies à l’hôpital Bir de Katmandou ou au Centre de méditation bouddhiste de l’Himalaya à Katmandou.
  4. Le problème de latrine au Népal augmente et a augmenté avec la disponibilité plus large de produits préemballés. Réduisez vos déchets au maximum – évitez d’accepter les sacs en plastique des magasins et réutilisez ceux que vous avez, achetez des aliments supplémentaires sur les marchés locaux pour éviter les emballages, prenez un sac en plastique vide avec vous sur les randonnées, afin de ramasser tous les plastiques supplémentaires que vous pourriez. Et prenez avec vous les déchets particulièrement nocifs, tels que les batteries, de retour à Katmandou.

21. La marijuana et d’autres drogues «récréatives» sont largement disponibles au Népal, bien que totalement illégales. Si vous êtes pris avec possession, les amendes sont énormes et la peine d’emprisonnement peut aller jusqu’à 20 ans.

Revisió

0 Reviews on Rafting à Trishuli Veure tot Veure

Voici plusieurs raisons pour lesquelles vous devriez réserver avec nous:

  • Meilleur prix et rapport qualité-prix
  • Guides et porteurs expérimentés
  • Vous avez un grand groupe? Nous pouvons aider
  • Service clientèle excellent
  • Prise en compte des connaissances et des compétences locales