Un voyage spirituel dans l’Himalaya Népalaise

Information sur le voyage

  •  Durée du voyage :  14 Jours
  •  Activités:  Visite & méditation
  •  Pays:  Népal
  •  Taille du groupe :  8-15 personnes maximum
  •  Prix:  A partir de 1700 US $ par personne
  •  Difficulté:  Facile
  •  Meilleur saison :  D'Octobre à Mai

Aperçu

Bienvenue dans le pays natal de Bouddha et des sites sacrés de Padmasambhava. Cette aventure a été conçue pour être un voyage spirituel dans l’Himalaya népalaise pendant 13 nuits et 14 jours. Nous vous amènerons dans les sites bouddhistes les plus importants du Népal, comprenant le lieu de naissance de Bouddha, “Lumbini”, “Pharping” et “Maratika”, qui est également connu sous le nom de “grotte Halesi” où Padmasambhava atteint la longévité de la vie, un niveau de pouvoir au-delà de la naissance et de la mort, dans cette grotte.

 

Ce voyage spirituel combine les aspects religieux, culturels et naturels du Népal. Le voyage spirituel commence dans la vallée de Katmandou en visitant les temples mondialement connus, les stupas et les places des palais médiévaux. Vous découvrirez les monuments, les temples, les monastères, les stupas avec une approche culturelle, historique et politique.

 

Guru Rinpoche est le premier grand maître Bouddhiste au Tibet. Guru signifie maître et Rinpoche veut dire précieux. Guru Rinpoche est autant vénéré que Bouddha pour les Bouddhiste Himalayen.

 

Introduction et contexte historique de Maratika/Halesi :

Maratika ou « Chi ba mthar byed » en tibétain signifie « débarrassé de la mort », et est également connu comme Halesi. L’endroit est riche en histoire, en mythologie et en géologie sacrée malgré son grand isolement. C’est un lieu saint majeur pour les bouddhistes et les hindous. Pour les bouddhistes tibétains en particulier, c’est le site de l’immortalité, l’un des six sites de pèlerinage suprêmes dans le monde. C’est l’endroit où le grand maître, le second Bouddha Padmasambhava, et Dakini Mandarava ont obtenu la réalisation de la vie éternelle suite à leur voyage spirituel. Maratika a également été bénie par la famille des trois protecteurs Manjushri, Vajrapani et Avalokitesavara. Pendant de nombreuses années, les grottes sacrées de Maratika ont été une destination de pèlerinage très importante pour les bouddhistes qui cherchent à s’engager dans de longues pratiques de vie. En raison de son lien historique avec Padmasambhava, le Lotus Born Guru et la famille des trois protecteurs, il est particulièrement sacré dans le mouvement Rime (ou Non Sectarisme), dans le bouddhisme tibétain en général et dans le bouddhisme tantrique en particulier.

 

Selon la légende, Guru Padmasambhava a subjugué les démons du Seigneur de la mort avant de s’engager dans une retraite de méditation de trois mois dans la grotte centrale de Maratika, sous la supervision de la divinité Amitayus, le Bouddha de la vie éternelle. La divinité apparut directement à Guru Padmasambhava, lui accordant l’Abhisheka de longue vie. Guru Rinpoche accomplit le niveau de Vidyadhara, au-delà de la mort et de la naissance, dont les signes sont encore visibles dans la grotte jusqu’à nos jours.

 

La plus grande région est composée de trois collines appelées montagnes saintes, celle au centre est connue sous le nom de montagne Avalokitesavara et abrite les deux principales grottes. Au-dessus de l’entrée des grottes se trouve le monastère Maratika Chimey Takled Choling. De chaque côté de la colline d’Avalokitesavara, il y a la colline de Vajrapani au sud et la colline de Manjushri au nord, constituant le trio de la «famille de trois protecteurs» ou « Rig sums gonpo »  en tibétain.

 

 

 

Signification de « Maratika » 

Maratika signifie littéralement «Chi ba mthar byed » qui se traduit par« la grotte de la fin ou la destruction de la mort ». Parce que Padmasambhava a atteint un niveau de pouvoir au-delà de la naissance et de la mort à Maratika, le nom de ce lieu est devenu «Maratika». Plusieurs termas tels que ceux de Nyang-rel Nyima Özer, Sangye-lingpa et d’autres comprennent des références à “Maratika”.

 

Signification de « Haleshe »

Lorsque le roi tibétain Trisong De’utsen a entrepris la construction du glorieux monastère de Samye, ce qu’ils construisaient pendant la journée étaient systématiquement détruit par des démons pendant la nuit. Le roi Trisong Deutschen a donc envoyé son ministre Dorje Dodjom en Inde pour inviter Padmasambhava, le grand praticien tantrique qui détient le pouvoir de tous les Bouddhas du passé du présent et du futur. Padmasambhava, acceptant l’invitation du roi était en train de retourner au Tibet avec Dorje Dodjom mais en passant par le Népal, ils sont arrivés à Haleshod, qui signifie littéralement «décrire l’expérience de l’étonnement». En s’arrêtant ici pour se reposer, le ministre était tellement surpris d’être sur le site de cette montagne sainte, qu’il se retourna vers Guru Rinpoche et lui demanda: “pourquoi cette montagne est-elle si étonnante?” Padmasambhava lui révéla l’intérieur et l’extérieur spirituel ainsi que les secrets et les explications de l’étonnement concernant l’endroit sacré. Ainsi le nom de Maratika est devenu «Haleshe», «Haleshod» ou «Haleshen» dans la langue tibétaine et devint progressivement «Halesi» dans la langue locale.

Itinéraire

  • Jour 1

    Arrivé à Katmandou

    Bienvenue au Népal, le pays du mont Everest et le lieu de naissance de Bouddha. Suite à votre arrivé à l’aéroport de Tribhuvan, notre représentant vous accueillera avec une écharpe népalaise. Après vous avoir déposé à votre hôtel, nous vous fournirons un briefing détaillé au moment du check-in ou après selon votre convenance.

    (Transport de l'aéroport dans un véhicule privé) (Hôtel)
  • Jour 2

    Visite de Namo Buddha

    En début de matinée nous vous conduirons à Namo Budha, à 38 km à l’est de Katmandou dédié par un Bouddha d’une époque lointaine pour le plus jeune prince des trois frères Mahasattva. La légende raconte qu’il se serait tué pour nourrir de sa chair la tigresse affamée qui était presque morte ainsi que ses petits. Sur le chemin du retour nous visiterons Bhaktapur, Durbar Square et nous retournerons à Katmandou.

    (Transport privé) (Petit-déjeuner) (2-3 Heures) (Hôtel)
  • Jour 3

    Visite du stupa Boudhanath et du monastère de Kapan.

    Vous visiterez pendant la matinée le Boudhanath Stupa, centre du bouddhisme tibétain. Vous ferez ensuite une cérémonie spéciale/Pooja avec un Lama dans un petit centre bouddhiste et si vous avez encore du temps, vous pourrez visiter le monastère de Kopan, à quelques minutes en voiture de Boudhanath, qui est très populaire dans la ville.

    (Transport privé) (Petit-déjeuner) (Hôtel)
  • Jour 4

    Visite de Pharping

    A environ 19 km au sud de la vallée de Katmandou, il se trouve une ville culturellement prospère appelé Newari, elle est identifiée comme un site sacré du bouddhisme où Guru Rinpoche (Padmasambhava) a médité. Les croyances locales racontent qu’il a dissipé les obstacles et a atteint l’illumination à Asura Cave. Il y a une autre grotte juste en-dessous de la grotte d’Asura appelée Yanglesho où Padmasambhava se serait manifesté sous la forme de Manjusri (Bodhisattva qui représente la sagesse).

    (Transport privé) (Petit-déjeuner) (5-6 heures) (Hôtel)
  • Jour 5

    Visite de Swayambhunath et Patan

    Swayambhu est une colline dans la vallée où il y a un magnifique stupa. La vue sur la vallée de Katmandou est à couper le souffle. Patan est l’un des plus beaux royaumes médiévaux de la vallée où nous pouvons voir un magnifique palais médiéval, des temples et des monastères avec de belles sculptures en bois, en pierre et en métal.

    (Transport privé) (Petit-déjeuner) (Hôtel)
  • Jour 06

    Route vers Marakita/ Halesi à 330 km de Katmandou.

    Vous visiterez la grotte de Halesi ou la célèbre grotte de Maratika associée à Padmasambhava, où il a atteint Vidhyadhara, l’immortalité ou la longue vie. D’autres croyances estiment que Bouddha Amitabha et Dakinis ont écrit les dix Tantras secrets (textes rituels mystiques) pour avoir une longue vie et les ont caché dans la grotte de Maratika à l’intérieur d’un vase rituel / Kalasha. Les gouttelettes d’eau qui tombent du plafond de la grotte sont considérées comme une potion qui donne une longue vie et sont considérées comme très-saintes.

    (Transport privé) (Petit-déjeuner, déjeuner, Dîner ) (7-8 Heures) (Hôtel)
  • Jour 07

    Exploration de Halesi

    Il y a deux grottes dont l’une est ouverte par le haut et le bas. Dans une grotte, Guru Padmasambhava a atteint Viddyadhara, l’Immortalité ou la longue vie. Dans l’autre grotte, il a submergé les Maras ou les Maras de la Mort.

    (Méditation et cérémonie avec Lamas et Guide Touristique)

    (Transport privé) (Petit-déjeuner, déjeuner, Dîner ) (Hôtel)
  • Jour 08

    Retour à Katmandou

    (Transport privé) (Petit-déjeuner et déjeuner ) (7-8 Heures) (Hôtel )
  • Jour 09

    Vol jusqu’à Bhairahawa et voiture jusqu’à Lumbini (22km).

    Bouddha, l’apôtre de la paix et la lumière de l’Asie, est né dans le jardin Lumbini en 623 av J-C. Il est connu comme étant le centre de la foi sainte pour des millions de bouddhistes partout dans le monde. Lumbini est un site historique du patrimoine mondial déclaré par l’UNESCO. La valeur historique de cet endroit est très importante et il constitue un endroit formidable pour voir la culture bouddhiste et la culture des terres. L’arbre sacré de Bodhi et les ruines des monastères anciens peuvent également être vus à Lumbini.

    (Vol de 35 minutes & transport en véhicule privé) (Petit-déjeuner, déjeuner, dîner) (Hôtel)
  • Jour 10

    Exploration de Lumbini

    Dans la matinée vous visiterez le temple de Mayadevi, où la pierre marqueur a été trouvée pour localiser le lieu exact de naissance de Bouddha, mais également le pilier Ashokan, la pagode de la paix mondiale ainsi que d’autres sites importants.

    Dans l’après-midi vous visiterez Tilaurakot, à 29 km à l’ouest de Lumbini, c’est l’ancienne capitale du royaume de Kapilavasto, où le Seigneur Bouddha a passé ses 29 premières années avant la grande renonciation. Il y a aussi un musée qui a gardé les objets trouvés dans cette région.

    (Transport privé) (Petit-déjeuner, déjeuner, dîner) (Hôtel )
  • Jour 11

    Demi-journée de visite et vol retour à Katmandou

    (Vol et transport privé) (Petit-déjeuner) (Hôtel)
  • Jour 12

    Jour libre à Katmandou

    Un vol panoramique facultatif sur l’Everest ou alors un Heli Tour pendant la matinée sont possibles ainsi que des achats souvenirs dans l’après-midi. Dîner d’adieu dans l’un des restaurants sélectionnés dans la soirée.

    (Déjeuner, dîner)
  • Jour 13

    Jour libre à Katmandou

    (Déjeuner) (Hôtel)
  • Jour 14

    Retour ou extension de voyage

    (Transport privé) (Déjeuner) (Hôtel)

Service

Les prix comprennent :

  1. Tous les transports au sol.
  2. Tous les hôtels et la nourriture mentionnée dans « itinéraire »
  3. Prix de Lama et Pooj’s
  4. Guide touristique anglophone ou francophone
  5. Tous les permis nécessaire
  6. Ticket d’avion de Katmandou à Bhairawa et retour

Les prix ne comprennent pas :

  1. Repas à Katmandou
  2. Les boissons en bouteille
  3. Dépenses personnelles
  4. Assurance de voyage et d’évacuation
  5. Pourboire pour les guides touristiques
  6. Pourboire pour le guide et les porteurs (Trekking)

Responsabilité

Culture :

  1. Avant d’acheter des souvenirs : De très beaux shahtoosh châles sont tissées dans l’Himalaya à partir de la laine de l’Antilope tibétaine ou chiru. Le chiru est maintenant une espèce en danger en raison de la chasse pour sa laine précieuse- évitez donc d’acheter quelque chose qui en est fait.
  2. Nourriture et tabous : Une fois que vous avez touché quelque chose avec vos lèvres, la chose est considérée comme étant pollué pour tous les autres. Si vous prenez une gorgée de votre bouteille, ou de celle de quelqu’un d’autre, essayez de ne pas toucher le goulot avec vos lèvres. Ne mangez pas dans l’assiette de quelqu’un d’autre et n’offrez pas de la nourriture dans laquelle vous avez déjà mordu avant.
  3. Droite ou gauche ? Mmmm… Droite! La main gauche est réservée pour se nettoyer après être allé aux toilettes. Vous pouvez l’utiliser pour tenir une boisson ou alors pour couper votre nourriture mais ne l’utilisez pas pour vous essuyer la bouche ou pour donner de la nourriture.
  4. Main droite et politesse : Pour être respectueux, lorsque vous donnez de l’argent, de la nourriture ou un cadeau faites-le avec les deux mains ou alors touchez votre coude avec votre main gauche.
  5. Rester calme : Les népalais sont des personnes très calmes et pensifs. Vous pouvez vous retrouver dans des situations sociales complètement hors de votre zone de confort occidentale, mais il est important de se rappeler que les népalais font preuve de discrétion en exprimant leurs sentiments, leurs colères et leurs affections les uns envers les autres. Si vous ne comprenez pas quelque chose, demandez tranquillement et soyez patient.
  6. Réfléchissez avant de prendre une photo : Il est facile de se réjouir quand on découvre le paysage et le mode de vie incroyable du Népal. Rappelez-vous, ce peut être votre voyage de toute une vie, mais c’est leur réalité, alors présentez-vous et demandez la permission. Dans la mesure du possible, il est judicieux de demander une adresse postale (ou sur internet) et de la suivre en envoyant les photos aux familles locales.
  7. Un pays conservateur : Les femmes doivent avoir les jambes et les épaules couvertes et les hommes doivent porter des pantalons longs et des t-shirt à manches longues. La tête est considérée comme la partie du corps la plus sacré, c’est donc impoli de toucher la tête d’un adulte népalais. N’étirez pas vos jambes en public et ne pointez pas vos pieds vers quelqu’un. (Les pieds sont considérés comme étant la partie du corps la plus basse et la plus sale.)
  8. Les filles à Katmandou et Pokhara portent des shorts ou des jupes courtes, mais cela est nouveau au Népal et vous risquez d’être considéré comme sexuellement disponible si vous faites de même.
  9. Cracher est normal au Népal : Vous verrez les hommes, les femmes et les enfants cracher dans la rue. C’est la même chose pour les petits besoins. N’interpellez pas les locaux qui le font mais ne faites pas de même non plus.
  10. Evitez les témoignages publics d’affection : Même si les plus jeunes personnes se donnent la main en public, c’est relativement nouveau au Népal et les gens hausseront les sourcils
  11. Les lieux anciens et sacrés : Il y a quelques protocoles qui sont très connus et facile à suivre : ne pas grimper sur les ruines, éviter de toucher les objets religieux et lorsque vous vous promenez dans un monument ou dans un temple, faites-le dans le sens des aiguilles d’une montre (c’est-à-dire garder toujours le monument sur votre droite). C’est généralement possible de rentrer dans les temples mais si vous le faites : retirez vos chaussures et évitez de prendre des photos à l’intérieur.
  12. Quand vous visitez des temples : Respectez le lieu et les gens qui prient. Ne jetez rien à l’intérieur du feu car il est considéré comme sacré. Si pour une raison obscure – pendant la prière généralement- l’accès au temple vous est refusé, acceptez gentiment et demandez à votre guide de demander à quelle heure il serait mieux de revenir.
  13. Certains temples hindous et leurs sanctuaires les plus intimes sont généralement interdits pour les non-croyants, qui représentent la menace de la pollution rituelle. Si vous êtes autorisé à entrer, soyez respectueux, retirez vos chaussures et ne prenez pas de photos à moins d’avoir demandé la permission.
  14. Même si on ne vous le demandera jamais, une petite donation pour le temple est toujours très appréciée. Les dons prennent en charge les dépenses du jour. Placez votre don sur l’autel, ou si vous souhaitez faire un don spécifique, cherchez une boîte de don.
  15. Si on vous autorise une rencontre avec un lama dans un temple bouddhiste ou dans un monastère, il est traditionnel de lui présenter un kata : une écharpe blanche de cérémonie (généralement vendue à proximité).
  16. Si on vous invite dans une habitation privée pour un repas, vous pouvez amener des fruits ou des bonbons mais ne vous attendez pas à un merci – c’est considéré comme offensant de faire tout un plat de ces situations. Enlevez vos chaussures avant de rentrer à moins que l’on vous dise le contraire. Quand la nourriture est servie les hôtes vont attendre que vous commenciez. Prenez moins que ce que vous pouvez manger – en demander une nouvelle fois est le meilleur compliment que vous pouvez faire à la cuisinière. Le repas est généralement servi à la fin d’un rassemblement et lorsque la nourriture est finie, tout le monde s’en va.

 

  1. Ne donnez pas de crayons, d’argents ou de bonbons aux habitantsque vous rencontrez lors des visites dans les villages. Cela encourage la mendicité et peut établir une relation non égale entre le touriste et les habitants. Le touriste va être vu comme un donateur. Au lieu de cela, achetez de l’artisanat local directement auprès des villageois et manifestez un intérêt pour leurs compétences. Les bonbons peuvent sembler être un cadeau idéal pour les enfants, mais l’accès aux dentistes est extrêmement limité aux habitants des campagnes et la dernière chose que vous voulez leur donner est une carie dentaire!
  2. Le harcèlement par les vendeurs est en hausse au Népal et il est probable que vous serez accostés à l’aéroport et à Katmandou où l’on essayera de vous vendre des drogues, des trekkings et du sexe. Ils ne sont pas aussi agressifs qu’en Inde – ignorez-les et ils risquent de vous ignorer. S’ils ne le font pas : demandez poliment qu’ils vous laissent tranquille. Ne soyez pas grossier car ils le prendront personnellement.
  3. La mendicité est très présente au Népal. Peu de mendiants sont de bonne foi et aider ceux qui le sont encouragera seulement ceux qui ne le sont pas. Ne donnez pas de médicaments non plus. Au lieu de le faire, donnez-les aux personnes démunies à l’hôpital Bir de Katmandou ou au Centre de méditation bouddhiste de l’Himalaya à Katmandou.
  4. Le problème de latrine au Népal augmente et a augmenté avec la disponibilité plus large de produits préemballés. Réduisez vos déchets au maximum – évitez d’accepter les sacs en plastique des magasins et réutilisez ceux que vous avez, achetez des aliments supplémentaires sur les marchés locaux pour éviter les emballages, prenez un sac en plastique vide avec vous sur les randonnées, afin de ramasser tous les plastiques supplémentaires que vous pourriez. Et prenez avec vous les déchets particulièrement nocifs, tels que les batteries, de retour à Katmandou.
  5. La marijuana et d’autres drogues «récréatives» sont largement disponibles au Népal, bien que totalement illégales. Si vous êtes pris avec possession, les amendes sont énormes et la peine d’emprisonnement peut aller jusqu’à 20 ans.

Les avis

0 Reviews on Un voyage spirituel dans l’Himalaya Népalaise Voir tout

Voici plusieurs raisons pour lesquelles vous devriez réserver avec nous:

  • Meilleur prix et rapport qualité-prix
  • Guides et porteurs expérimentés
  • Vous avez un grand groupe? Nous pouvons aider
  • Service clientèle excellent
  • Prise en compte des connaissances et des compétences locales

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/communi24/public_html/wp-includes/functions.php on line 3775